Expositions passées

Erotikos
du du 1 au 23 février 2014


Erotikos

La différence entre Eros et Pornocratès ? C’est très simple, il n’y a même pas photo…

Eros s’offre, Pornocratès se vend… Vérifiez l’étymologie et vous serez convaincus.

Eros, c’est l’amour dans toute sa splendeur, sa nudité, sa vénusté, sa générosité, sa réciprocité…

De l’autre côté, tout se vend au prix le plus fort, le plus lourd, le plus violent ; c’est l’amour nié, caricaturé, forcé, bestial, vénal.

Nous vous offrons l’amour de l’amour, l’amour de l’art, du corps, de l’étreinte, de l’échange, de l’abandon à l’autre. L’amour peint, sculpté, modelé, ciselé, né de la terre tendre, de la pierre chaude, du bleu du ciel, de la sueur parfumée des sens sublimés.

Pour la pornographie, nous vous renvoyons aux productions cinématographiques qui polluent
de plus en plus nos écrans, les grands, les petits, les confidentiels, les écrans noirs de nos nuits blanches.
La porno est au goût du jour, elle triomphe à Cannes, elle confesse publiquement son nom avec des moues précieuses et intellectuelles, elle pourrait bien finir par tromper tout le monde.

Détrompez-vous, trompez-la à votre tour et venez vous érotiser à l’aise en bonne et joyeuse compagnie dans notre maison largement ouverte et nullement close…

Michel Ducobu