Expositions passées

Entre les peintures de Bruno Delvigne, les céramiques de Ana Belén Montero et les masques de Victor Vanjack règne le même mystère : celui de la matière-mère, pétrie, brûlée, recréée par les couleurs et les émaux, jusqu’au miracle de la forme nue, inattendue, magique, jusqu’à l’euphorie de la toile éblouie, jusqu’au visage même, illuminé, mué en sculpture de méditation intense…

Trois artistes de la transfiguration, du patient et admirable travail de la métamorphose inspirée : de la terre matérielle à son exploitation pleine, fervente et presque immatérielle, tant elle nous fait rêver…

Michel Ducobu